Vous êtes sur :

Comme elle l’a fait dans le cadre de l'élection présidentielle, l'ANPAA soumet aux candidats aux élections législatives 5 propositions afin de les sensibiliser aux enjeux liés aux conduites addictives, qu’il s’agisse de l’alcool, du tabac, du cannabis ou d’autres addictions sans produit.

 

Cet effort de sensibilisation est important alors qu’un rapport d’experts publié le 4 mai 2017 alerte sur les risques pour la santé d’une consommation, même modérée, d’alcool. Des risques aujourd'hui minorés qui tranchent avec la politique répressive en vigueur pour les substances psychoactives illicites telles que le cannabis.

 

1. Prévenir les risques et réduire les dommages liés aux conduites addictives : une priorité de santé publique

2. Organiser un débat public sur la légalisation du cannabis

3. Réduire la consommation d’alcool chez les jeunes

4. Assurer l’information des consommateurs sur les boissons alcoolisées

5. Renforcer la prévention et l’éducation à la santé pour toutes et tous : à tous les âges, dans tous les contextes, sur tous les territoires

 

La consommation de drogues, licites et illicites, est à l’origine, chaque année en France, de près de 130.000 décès prématurés, dont 79.000 liés au tabac, 49.000 à l’alcool et 1.600 aux drogues illicites. 

 

Cette hécatombe a un coût pour la société estimé à près de 249 milliards d’euros par an, entre la prise en charge des soins, le coût de la répression, la perte de productivité ou encore la valeur des vies humaines perdues. Il est dès lors urgent d'agir !

 

Appel à la mobilisation des citoyens

 

Les engagements des candidat-e-s sont mis en ligne dès réception afin de les faire connaitre aux citoyens : consulter les réponses obtenues.

 

L’ANPAA invite également les citoyens à interpeller directement les candidats de leur circonscription à l'aide du kit d’interpellation disponible ici.

 

 

Télécharger les 5 propositions

 

Consulter les réponses obtenues

 


 

Pour aller plus loin :