Vous êtes sur :

cerveau verres alcoolEn décembre 2015, le lobby de l'alcool s'est payé une grande campagne de publicité (des pleines pages dans toute la presse) pour valoriser le vin et prétendre donner des conseils de prévention. Le caractère massif de cette campagne, à quelques jours de la promulgation officielle de la fin de la loi Evin, a révélé très concrètement la stratégie du lobby, son but (faire boire davantage d'alcool grâce à la publicité) et donner sa propre version de la prévention en santé.

Cette campagne a choqué par sa démesure et son contenu. Et contrairement à l'effet escompté par ses promoteurs, elle a abouti à un véritable fiasco médiatique. L'analyse de cet échec retentissant, sur le plan de la communication, est indispensable pour les acteurs de santé publique, alors que les années qui viennent verront tous les supports publicitaires envahis par les boissons alcoolisées avec la fin, de facto, de la loi Evin.

 

Télécharger le dossier : Retour sur un fiasco médiatique : La campagne publicitaire de Vin & Société