Vous êtes sur :

sintes ofdtLe Système d'Identification National des Toxiques Et Substances a réalisé 272 collectes au cours de l'année 2015, sur 13 régions (selon l'ancien découpage régional). Cette étude, relayée par l'Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies en France, a montré que dans 73% des collectes, les substances correspondaient au produit attendu alors que dans 25% des cas les molécules identifiées ne correspondaient pas à l'appellation du produit.


Les produits identifiés sont, pour l'ensemble, des stupéfiants classiques : 14% de cocaïne, 13% d'héroïne et 10% de cannabis. Suivant cette collecte, la MDMA et la méthamphétamine sont les substances avec le taux le plus élevé d'arnaques. Ces collectes s'inscrivent dans les missions de réduction des risques et des dommages du SINTES.

 

Ces collectes montrent que :
•    sur 34 collectes d'héroïne le taux de pureté moyen s'élève à 14%
•    sur 25 collectes d'amphétamine le taux de pureté est de 32%
•    sur 37 collectes de cocaïne réalisées le taux de pureté moyen s'élève à 47%
•    sur 35 collectes de MDMA (15 en poudre et 20 en comprimés), 24 échantillons contenaient de la MDMA
•    sur 26 échantillons de cannabis (dont 15 de résine et 11 d'herbe) seulement 2 n'étaient pas du cannabis

 

De plus, on constate en 2015 une diminution de l'identification de Nouveaux Produits de Synthèse (NPS) par rapport à 2014. Ce nombre reste tout de même élevé puisque 42 nouvelles molécules en France ont été identifiées dont 8 en Europe.

 

Source : Le Point SINTES, n°1, OFDT