Vous êtes sur :

cigarette

 

La ministre de la santé vient de tripler le forfait annuel de prise en charge des substituts nicotiniques par l'assurance maladie en le passant à 150 euros pour toutes et tous.

 

Ce forfait était de 50 euros pour le "grand public", il s'aligne désormais sur les forfaits destinés aux jeunes 20-30 ans, femmes enceintes, bénéficiaires de la CMU-C et personnes en affection de longue durée pour un cancer.


Les conditions de remboursement forfaitaire sont inchangées, sur la base d'une prescription médicale, étendue aux médecins du travail, chirurgien.ne.s-dentistes, infirmier.e.s, masseur.euse.s-kinésithérapeutes, ainsi qu'aux sages-femmes pour les personnes qui vivent régulièrement dans l'entourage d'une femme enceinte ou de l'enfant jusqu'au terme de la période postnatale ou assurent la garde de ce dernier.
 

Ce triplement à compter du 1er novembre est l'un des leviers de l'opération "moi(s) sans tabac" auquel participe activement l'ANPAA

 

En ce moi(s) sans tabac, deux fiches Repères ANPAA à destination des professionnel.le.s :