Vous êtes sur :

21 septembre 2007 - L’A.N.P.A.A. saisit le juge des référés - 2ème procédure contre Heineken pour acte de parrainage et publicité illicite

La loi Evin n’interdit pas la publicité des boissons alcooliques, elle limite le contenu à des informations objectives strictement limitatives sur lesdites boissons. La société Heineken fait fi de ces limites et associe sa bière à l’univers du rugby dans une campagne publicitaire par voie de presse dont l’ampleur constitue un véritable matraquage de l’opinion publique pour associer ''Pratique du rugby'' et ''Consommation d’Heineken''.

Pour l’A.N.P.A.A. ''sport'' et ''alcool'' sont deux réalités antinomiques.

C’est pourquoi l’A.N.P.A.A., dont les équipes de prévention et de soin savent, par leur expérience quotidienne, le poids de la pression publicitaire sur les comportements des personnes qu’elles accueillent dans les centres de soin*, a décidé d’engager une nouvelle action en référé pour qu’il soit mis fin à cette campagne publicitaire.
L’audience se tiendra le Mercredi 26 septembre à 15h30 au TGI de Paris

L’A.N.P.A.A. conteste :

1 ) la légalité de quatre visuels

 

  • dont les éléments constitutifs font référence à l’univers du rugby (Bock de bière en forme de ballon de rugby par exemple), et sont donc une invitation et une incitation à la consommation de bière alors que la loi Evin limite le contenu d’une publicité à des informations objectives et précises.
  • dont les mentions ''For a fresher world'' ; ''Pour un monde plus frais'' et la mention www.2340.fr ne se rapportent pas ''à l’indication du degré volumique d’alcool, de l’origine, de la composition du produit, de l’adresse du fabricant, de l’agent et des dépositaires, ainsi que du mode d’élaboration, des modalités de vente et du mode de consommation par produit, des références relatives au terroir de production et aux distinctions obtenues, aux appellation d’origine, aux caractéristiques olfactives et gustatives du produit''.

2 ) la légalité des publicités parues dans un supplément gratuit intitulé ''guide des supporters'' du quotidien l’équipe.

L’A.N.P.A.A. demande au tribunal de condamner la société Heineken :
Au retrait immédiat ou à l’interdiction de ces quatre visuels dans tout support, dans tout lieu et dans toute manifestation sous astreinte de 10 000 euros par infraction constatée et par jour de retard.

* En 2006, l’A.N.P.A.A. a accueilli 60.000 personnes dans les 150 Centres d’alcoologie, toxicomanie, tabacologie et pour jeunes usagers qu’elle gère sur l’ensemble du territoire.

Contacts presse :
Alain Rigaud, Président
Patrick Elineau, Directeur général
Faye Wright, Chargée de communication
01 42 33 51 04