Vous êtes sur :

cuisinierLa deuxième émission de Recettes Pompettes a reçu comme candidat à l'ivresse Antoine de Caunes. L'émission est constante dans sa stupidité, mais ne s'embarrasse plus du paravent culinaire. Le plat est immangeable, d'ailleurs l'animateur Poulpe et l'invité de Caunes le recrachent avant de quitter l'écran. "Faire la cuisine, Boire de l'alcool" se réduit de plus en plus à son noyau essentiel "Boire de l'alcool".

 

L'ingurgitation d'alcool est toujours aussi importante, banalisée et valorisée dans une mise en scène où l'avertissement sanitaire est ouvertement ridiculisé. Cette émission, produite par Canal+, sur un média destiné aux jeunes, vient ouvertement défier les objectifs de la politique de santé en direction des jeunes, réaffirmée par la loi Touraine.

 

 La complicité ou le silence approbateur des industriels de l'alcool démontre à l'évidence que leurs prétentions à une "consommation responsable" n'est qu'un leurre qui s'efface derrière leurs intérêts. Les parlementaires qui se sont opposés en 2009 à toute mesure d'encadrement du web peuvent aujourd'hui constater le résultat de leur complaisance.

 

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et le gouvernement sont impuissants à faire cesser une émission qui exalte l'ivresse.

 

Recettes Pompettes démontre à l'évidence la nécessité d'une application de la loi Evin sur le web. L'ANPAA a saisi la justice et demande que le gouvernement saisisse le Parlement pour mettre fin à ces incitations à l'ivresse et ces dérives dangereuses voire mortelles. L'ANPAA publie également un dossier complet.

 

Contacts

Dr Alain Rigaud, Président : 06 08 22 25 29

Dr Bernard Basset, Vice-président : 07 86 55 54 53

 

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le dossier : "Recettes Pompettes" Pochade ou incitation à l'ivresse ?

Visionner la vidéo de l'inteview Dr Bernard Basset, Vice-président de l'ANPAA