Vous êtes sur :

cuisinier

 

Fort de son carnet d'adresses dans les médias et le showbiz qui lui garantit un succès d'audience, Monsieur Poulpe, l'animateur de Recettes Pompettes persiste et signe, et défie le CSA avec une nouvelle web-émission diffusée le 9 février sur YouTube. Lors de cette dernière production, avec son invité Guillaume Canet en pleine opération de promotion de son nouveau film, il a ostensiblement fumé un joint de cannabis et endossé son rôle de provocateur de pacotille. Fumant en direct un joint en compagnie d'une star, il sait pertinemment qu'il ne risque rien, contrairement aux usagers anonymes contrôlés par la police.

 

Devant l'échec patent de la prohibition, l'ANPAA s'est prononcée clairement pour la légalisation du cannabis, mais la légalisation ne doit pas être une incitation de la jeunesse à la consommation d'un produit psychoactif. C'est bien pourquoi la provoc en toc de Monsieur Poulpe pose problème. Ce type de comportement nuit gravement à tous ceux qui militent pour une réflexion objective et dépassionnée sur le statut du cannabis et sa régulation.

 

De la même manière que le message général de son émission est clairement : "Etre bourré, c'est fun", il nous fourgue la promotion du joint sans l'information sur les dangers du cannabis et de sa consommation associée à l'alcool. Or, s'ils sont moindres que ceux du tabac et de l'alcool, ils n'en existent pas moins, et particulièrement pour les jeunes.

 

Le cynisme mercantile de l'émission et l'irresponsabilité de son animateur ne s'embarrassent pas des problèmes de santé publique. Monsieur Poulpe les tournent en dérision et se moque des autorités de régulation, comme il l'a affirmé d'emblée en lançant l'émission.

 

Monsieur Poulpe veut nous faire croire qu'il brise un tabou mais en réalité, il méprise tous les acteurs de prévention, qui aident au quotidien tous ceux qui sont en difficulté avec les produits addictifs, en premier lieu les jeunes.

 

L'ANPAA dénonce une nouvelle fois l'incitation à la consommation et à l'ivresse, et l'escamotage de leurs risques, et appelle une régulation du média internet et des éditeurs hors sol qui doivent être tenus pour responsables des contenus qu'ils diffusent.

 

Contacts :

Dr Alain Rigaud, président 06.08.22.25.29.
Dr Bernard Basset, vice-président 07.86.55.54.53.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Télécharger le communiqué de presse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer