Vous êtes sur :

La RunionLe 8 mars dernier, Journée Internationale des Droits de la Femme, l’ANPAA a organisé une journée portes ouvertes au sein de son CSAPA (centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie) de Saint-Denis à l’Ile de la Réunion. 

 

Cet événement a été l’occasion de présenter aux femmes souffrant d’addictions un nouveau support de prise en charge thérapeutique : les ateliers socio-esthétiques, en partenariat avec l’association « Un Autre Regard ».

 

Tout au long de la journée, une trentaine de femmes, parfois accompagnées par un proche ou un de leurs enfants, a été accueillie par les équipes de l’ANPAA et les bénévoles de l’association « Un autre regard ». Une « journée inoubliable » selon l’une des participantes. Une autre ajoute : « ça fait longtemps que l’on ne s’est pas occupé de moi. Ici on se sent écoutée, on nous crie pas dessus ».

 

 Devant le succès de cette opération, l’ANPAA et l’association « Un Autre Regard » ont décidé de travailler sur un projet d’accompagnement sur le long terme afin de mieux répondre aux attentes des femmes. Les ateliers socio-esthétiques devraient donc compléter les ateliers thérapeutiques déjà proposés par l’ANPAA à l’Ile de la Réunion. 

 

« Ces ateliers sont un outil très utile pour permettre aux femmes de reconstruire leur image et retrouver l’estime d’elles-mêmes. Ils leur permettent de réaliser qu’en dépit de leur parcours chaotique des personnes bienveillantes sont présentes pour elles, pour les écouter sans les juger et prendre soin d’elles. », explique Stéphanie Socata, travailleuse sociale de l’ANPAA à l’origine du projet. Ces femmes, souvent en situation de marginalisation et de précarité, réapprennent ainsi à s’occuper d’elles et à redevenir actrices de leur bien-être. Enfin, grâce à ces ateliers, elles peuvent recommencer à tisser du lien avec d’autres personnes. Pour de nombreuses femmes, c’est une porte d’entrée pour intégrer le reste du dispositif et être mieux armées pour combattre leurs addictions. 

 

Un bilan donc positif rendu possible grâce à l’action dynamique des équipes de l’ANPAA présentes à La Réunion. C’était, pour ces professionnels, aussi l’occasion de « développer du lien avec les usagères prises en charge dans un contexte plus convivial, mais aussi d’accueillir pour la première fois des femmes qui n’auraient peut-être pas osé venir dans un autre contexte » souligne Christophe Lozé, directeur du CSAPA de St Denis

 

À la Réunion, l’ANPAA, grâce à son équipe de professionnels multidisciplinaires (médecins, psychologues, infirmières, travailleurs sociaux, éducateurs…) prend en charge, de manière personnalisée, anonyme et gratuite, plus de 3 000 personnes dans ses 4 CSAPA. Deux équipes mobiles situées au nord et au sud interviennent également directement auprès des populations les plus isolées en allant directement à leur rencontre dans les structures où elles sont hébergées ou à leur domicile, notamment dans le cadre de la prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale.

 

Contact presse :
Odile LECOCQ
Directrice régionale de l’ANPAA Océan Indien
Tel : 06 92 72 17 74
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Télécharger le communiqué de presse