Vous êtes sur :

Retrouvez dans cette rubrique l'ensemble des communiqués de presse publiés par l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie.

Pour être informé de la publication des nouveaux communiqués en temps réel, abonnez-vous à notre flux RSS presse :

Abonnez-vous au fil RSS des communiqués de presse de l'A.N.P.A.A.

15 octobre 2012 - Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion
Plan quinquennal interministériel pour l’inclusion : Les propositions d’ALERTE

Alors que s’ouvrent les travaux de la Conférence Nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, le collectif ALERTE présente au Chef de l’État, au Gouvernement et au CNLE les propositions des associations de solidarité.

Lors de sa rencontre avec François Hollande le 11 avril dernier, le collectif ALERTE, composé de 35 associations nationales de lutte contre la pauvreté, présidé et animé par l’Uniopss, avait demandé au candidat de s’engager à faire adopter un Plan quinquennal interministériel de lutte
contre l’exclusion, préparé par une Conférence Nationale de tous les acteurs concernés. François Hollande avait accepté cette proposition et l’avait ajoutée à ses 60 engagements pour la France.

Lire la suite...

9 octobre 2012 - Salle de consommation à moindre risque : premier pas pour une relance de la politique de réduction des risques

Réseau Français de Réduction des Risques, Sidaction, Fédération Addiction, SOS Hépatites, Safe, Gaia Paris, Aides, ANPAA, Act Up Paris, AFR, Médecins du Monde, Collectif Hypertension, Elus Santé publique & Territoires, Elus Locaux contre le Sida, Syndicat de la magistrature, Mouvement des Jeunes Socialistes, Jeunes Verts

Le 19 mai 2009, le Réseau Français de Réduction* des risques installait une salle de consommation à moindre risque dans les locaux d'Asud à Paris. A partir de preuves scientifiques indéniables, il s'agissait d’en rappeler l'efficacité à la fois pour améliorer la santé (réduction des risques liés au VIH, aux hépatites virales, aux overdoses, accès aux soins de base, etc) et la sécurité des usagers les plus précaires, d'autant plus touchés en temps de crise, mais aussi pour améliorer la tranquillité et la sécurité des habitants des quartiers concernés.

Lire la suite...

20 septembre 2012- Politique alcool en Ecosse. L'ANPAA soutien un prix minimum

Afin de diminuer les niveaux de consommation d’alcool, l’Ecosse prend des mesures financières dissuasives en fixant un prix minimum pour les boissons alcoolisées.  L’ANPAA soutien cette mesure.

Le Gouvernement Ecossais envisage  de fixer  un prix minimum par unité d’alcool (50p équivalent à 63 cts par verre d’alcool = env.8 grammes d’alcool pur). Cette mesure votée par le Parlement écossais, soutenue par le Premier Ministre D. Cameron, est destinée à  être étendue à l’ensemble du Royaume-Uni.

Le lien existant entre prix de l’alcool, consommation et dommages engendrés n’est plus à démontrer.

Lire la suite...

12 septembre 2012 - MILDT, Nomination de Mme Danièle JOURDAIN-MENNINGER : les attentes de l’ANPAA


L’ANPAA salue la nomination à la Présidence de la Mildt de Madame Danièle JOURDAIN-MENNINGER, inspectrice générale des affaires sociales.

Le parcours de Madame Danièle JOURDAIN-MENNINGER en charge de questions sociales dans différents cabinets ministériels et son intérêt pour les questions de santé - notamment celle des adolescents - nous permettent de fonder beaucoup d’espoir pour une approche rénovée, globale et cohérente des politiques publiques en matière d’addictions.

Lire la suite...

1er juin 2012 - Résultats de l’enquête Espad 2011. Politique des drogues : la fin d'un monde

Communiqué du Réseau Français de Réduction des Risques

Etienne Apaire a quitté son poste de Président de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie) il y a quelques jours. Sans faire de bruit. Nous aurions pu en rester là, ne regrettant en rien son départ vers le milieu judiciaire, qu'il n'aurait jamais dû quitter. Mais voilà, aujourd'hui sort une enquête qui discrédite les cinq ans de sa politique ultra-répressive vis à vis des drogues illicites.

Lire la suite...

24 mai 2012 - Les applications Ricard 3 D et Ricard Mix Codes présentent un caractère intrusif, contraire à la loi EVIN - La Cour d’Appel de Paris ordonne leur retrait de tout support

En juin 2011, la SA RICARD a lancé une campagne publicitaire intitulée Un Ricard des rencontres, relayée par l’intermédiaire d’applications gratuites, constituée de

  • quatre affiches ou visuels, (les visuels présentent la rencontre du Ricard avec différents ingrédients : eau, glace, grenadine, menthe ; et comportent, à droite, une bouteille de Ricard, en bas au centre, et en gros caractères la mention, en lettres capitales, UN RICARD DES RENCONTRES, et précisant, en haut à gauche, selon le cas : Rencontre # 01 Ricard/eau, Rencontre # 03 Ricard/glace, Rencontre # 34 Ricard/grenadine, Rencontre # 56 Ricard/menthe),
  • d'un film (il présente, sur fond de musique d'ambiance, des nuages de toutes les couleurs, qui bougent, rappelant les quatre affiches)sur Internet,

L'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA), a assigné la société RICARD en référé afin de voir ordonner le retrait du film publicitaire sur tout support, la mention Des rencontres associée au nom de Un Ricard ainsi que le retrait et la suppression des applications intitulées Ricard 3D et Ricard Mix Codes, sur tout support, et notamment sur l'Appstore et I Tunes.

Dans un arrêt du 23 mai la Cour d’Appel de Paris renforçant la décision du 5 août 2011 du juge des référés du tribunal de grande instance de Paris fait droit aux demandes de l’A.N.P.A.A. Elle ordonne le retrait :

Lire la suite...

11 avril 2012 - ALERTE rencontre François Hollande : Le candidat s’engage sur un plan quinquennal de lutte contre la pauvreté

ALERTE : 35 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’UNIOPSS 30 collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions.

Une délégation du collectif ALERTE a été reçue ce matin par François Hollande pendant une heure. Les associations ont pu lui rappeler et débattre avec lui de leurs analyses et propositions contenues dans la plateforme ALERTE pour les présidentielles adressée le 5 avril à tous les candidats avec une demande de rencontre.

Lire la suite...

5 avril 2012 - La lutte contre la pauvreté : candidats, il faut agir ! Vite !

Communiqué de presse de la Plateforme ALERTE : 35 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’UNIOPSS 30 collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions.

La lutte contre la pauvreté : candidats, il faut agir ! Vite !

La pauvreté et l'exclusion, qui étaient déjà à un niveau très élevé, ont repris une hausse dangereuse depuis la crise de 2008. La pauvreté monétaire touche aujourd'hui plus de 8,2 millions de nos concitoyens, 13,5 % de la population et provoque de très nombreux drames individuels et familiaux dont plus personne n’est à l’abri. Cette situation est insupportable dans la cinquième puissance économique du monde.

Lire la suite...

15 mars 2012 - L’Alliance Prévention Alcool interpelle les candidats à l’élection présidentielle : 92% des Français déclarent que « l’alcool est dangereux pour la santé »1


L’Alliance Prévention Alcool, un collectif composé de 13 associations et de plusieurs personnalités qualifiées, a sondé l’opinion des Français sur la dangerosité de l’alcool. Préoccupée par la banalisation de la consommation de l’alcool dans notre pays, elle alerte les candidats à la présidence de la République sur ce problème majeur pour la santé et récurrent dans la société Française.

Avec 12,4 litres d'alcool pur par an et par habitant de 15 ans et plus, la France est toujours dans le peloton de tête des pays les plus consommateurs d’alcool2.

Lire la suite...

13 mars 2012 - L’A.N.P.A.A. a interpellé les candidats à la Présidence de la République sur leur politique en matière d’addictions


Dans un courrier qui leur a été adressé le 6 mars 2012, l’A.N.P.A.A. demande aux candidats de se prononcer sur le questionnaire suivant :

1/ La prévention est le parent pauvre de toutes les politiques de santé en France depuis de nombreuses années :
Quelles sont vos propositions pour donner à la prévention, et notamment à la prévention dans le champ des pratiques addictives, la place qu’elle devrait avoir dans une politique de santé publique digne de ce nom?

Lire la suite...