Vous êtes sur :

Retrouvez dans cette rubrique l'ensemble des communiqués de presse publiés par l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie.

Pour être informé de la publication des nouveaux communiqués en temps réel, abonnez-vous à notre flux RSS presse :

Abonnez-vous au fil RSS des communiqués de presse de l'A.N.P.A.A.

cuisinier bouteille vinAlors que la Mildeca, service du Premier ministre, Marisol Touraine, ministre de la santé, et l'INPES ont pris nettement position sur cette émission stupide et dangereuse en demandant son arrêt, Monsieur Poulpe et ses producteurs avaient indiqué qu'ils la maintiendraient, défiant ouvertement les services de l'Etat.

Parmi les arguments diffusés sur YouTube pour maintenir cette émission dans laquelle on fait l'éloge de la cuite sous couvert de « PTDR » – entendez « se péter dessus de rire » (sic) – on relève « l'humour », le clin d'œil et les jeux de mots qui sont des ressorts classiques des publicitaires pour inciter à l'achat et à la consommation. Monsieur Poulpe fait semblant de l'ignorer pour les besoins de la cause (commerciale). De la même manière, « l'humour » de Recettes Pompettes ne permet pas de prendre de la distance, mais banalise la consommation excessive, et valorise l'ivresse comme amusante en escamotant toute perception des risques qu'elle comporte.

Lire la suite...

stade biereGrand gagnant de la loi Touraine avec la mise à mal de la loi Evin sur le volet publicité en faveur des boissons alcooliques, le lobby de l’alcool n’en a manifestement pas assez puisqu’il s’y attaque à nouveau avec cette fois la question de la vente d’alcool dans les stades.

 

Déjà écorné en 1999 par la possibilité de mettre en place des buvettes à raison de 10 fois par an au maximum, l’objectif de la loi Evin ne pas promouvoir l’alcool à travers les activités sportives semble en grand danger. Ceux-là mêmes qui ont réussi à faire basculer la Mairie de Saint Denis s’agissant de la finale de la coupe de France entendent bien pousser leur avantage et étendre la possibilité de vendre de l’alcool pour tous les matches de la ligue 1 souhaitent « qu’il soit admis une fois pour toute que la bière est autorisée dans les stades », autorisation qui représente un fort enjeu financier pour les clubs professionnels.

Lire la suite...

Cuisinier tenant une bouteille de vin rouge à la main

S'arsouiller dans une émission sur le web, voilà le nouveau concept qui nous vient du Québec et que Stéphane Bern, l'ami des aristocrates, va inaugurer. Il s'agit d'une série d'émissions intitulée, avec une désinvolture choquante qui se veut amusante, "Les Recettes Pompettes". Et le slogan de l'émission ne dissimule pas son objectif : "Faire à manger, Boire de l'alcool". Le principe est le suivant : une personnalité du monde du spectacle ou de la culture (un people) prépare une recette de cuisine et boit à intervalle régulier une importante dose d'alcool (un shot). Il finit naturellement l'émission complètement ivre. La bande annonce de l'émission n'épargne pas les scènes d'ingestion répétées et l'état final déplorable de Stéphane Bern.

Lire la suite...

Verre de vin rougeAlors que le lobby de l'alcool s'époumone pour nous convaincre que la consommation modérée d'alcool est bonne pour la santé, une étude canadienne*  de grande ampleur menée par des chercheurs de l'université de Victoria en Colombie britannique montre que rien ne le prouve sur le plan scientifique.

Lire la suite...

Du fait du renforcement de la sécurité des établissements scolaires, certains directeurs de lycées généraux ou professionnels ont de nouveau autorisé les lycéens à fumer dans l'enceinte de ces établissements. Cette autorisation viole directement la réglementation en vigueur qui interdit totalement aux élèves et aux personnels de fumer dans l'enceinte des établissements et d'aménager des espaces réservés aux fumeurs, y compris dans les espaces non couverts.

 

Lire la suite...

CannabisLors de sa campagne pour les élections régionales en Ile-de-France, Valérie Pécresse, tête de liste du parti Les Républicains, avait promis de mettre en place un programme de dépistage salivaire de la consommation du cannabis pour les lycéens dans sa région si elle était élue. Cette promesse de campagne avait suscité le doute ou l'opposition parmi les personnels de l'Education nationale et les acteurs de santé publique.

Lire la suite...

 

 

Après le vote en décembre dernier de la loi de modernisation du système de santé qui a sacrifié sur l'autel de l'économie la loi Evin dans son volet traitant de la publicité en faveur des boissons alcooliques, c'est aujourd'hui le projet de loi « Pour une République numérique » qui constitue une nouvelle menace pour la santé publique.

Lire la suite...

484 ecran verre vin

 

 

Le lobby du vin démontre sa puissance de feu publicitaire avant même le démantèlement officiel de la loi Evin qu'il a obtenu dans le cadre de la loi de modernisation du système de santé. En se payant de pleines pages dans la presse pour promouvoir le vin sous une forme d'apparence innocente, il annonce avec fracas ce qui nous attend comme déferlement publicitaire pour inciter les Français à consommer de l'alcool.

Lire la suite...

Loi de santé : Un grand pas vers la première génération sans tabac !

 

Quarante et une organisations représentant les victimes du tabac saluent les avancées remarquables obtenues dans la lutte contre le tabagisme avec l’adoption du projet de loi de modernisation du système de santé. Malgré les pressions multiples des lobbies du tabac, l’intérêt général a prévalu. Les 41 organisations appellent à la confirmation définitive et à la mise en œuvre rapide de ces mesures.

Lire la suite...

CP 15 11 25 loiEvin

 

La chambre des députés a voté le 24 novembre 2015 un amendement qui vide définitivement la loi Evin de sa substance dans son volet alcool et défait une grande loi de santé publique.

 

Au cours des nombreux mois de ce feuilleton législatif, les acteurs de la santé et de la prévention n'ont cessé d'expliquer que cette disposition législative ne clarifierait pas cette loi mais allait libérer les vannes de la publicité pour tous les alcools de l'Union européenne et leur ouvrir de nouveaux espaces promotionnels. Avec les conséquences prévisibles sur la jeunesse, plus sensible au matraquage publicitaire, comme on l'a vu avec l'autorisation de la publicité sur internet qui a coïncidé exactement avec l'augmentation du binge drinking.

Lire la suite...